Nos tutelles

Nos partenaires

annuaire

aigle

Rechercher




Accueil > Recherche > Les Axes et Projets Scientifiques

Présentation des axes et projets scientifiques et techniques

publié le , mis à jour le

Axes de recherche

AS - Astrophysique Stellaire
AS - L’équipe Astrophysique Stellaire du Laboratoire Univers et Particules de Montpellier regroupe treize chercheurs et enseignant-chercheurs permanents autour de la thématique large de la physique stellaire. Les activités de l’équipe concernent la modélisation et l’observation des intérieurs et des environnements stellaires ainsi que leur chimie...
 
EMA - Expériences et Modélisation en Astroparticules
EMA - L’équipe Expériences et Modélisation en Astroparticules (EMA) concentre son activité sur les thèmes de l’astrophysique des hautes énergies et notamment dans le domaine des rayons gamma ainsi que sur le thème du rayonnement cosmique.
 
IFAC - Interactions fondamentales, Astroparticules et Cosmologie
IFAC - Cette équipe scientifique est transverse au Laboratoire Univers et Particules de Montpellier (LUPM)} et au Laboratoire Charles Coulomb(L2C).
L’ensemble des activités de l’équipe couvre des domaines variés à l’interface entre des sujets proches de la théorie des champs et, à l’autre extrémité du spectre, proche de plusieurs projets expérimentaux en physique des particules aux collisionneurs (LHC), physique des astroparticules (Fermi, AMS02, etc.), ou cosmologie (Planck etc).
 

Projets scientifiques

SVOM - Space-based multiband astronomical Variable Objects Monitor
SVOM - SVOM est un satellite dédié à l’étude des sursauts gamma, ces bouffées ultra-énergétiques qui nous atteignent depuis l’univers tout entier. Ces phénomènes signent des événements cataclysmiques, comme l’explosion finale d’étoiles très massives, ou la coalescence d’étoiles à neutrons entre elles ou avec des trous noirs. Bien que plusieurs centaines de sursauts gamma aient été détectés à ce jour, ils restent imparfaitement compris.. Phénomènes par essence transitoires – les plus longs peuvent être observés pendant quelques jours, les plus courts pendant quelques minutes – les étudier exige à la fois des instruments d’observation à la pointe de la technologie et une réactivité exceptionnelle du satellite et du segment sol de la mission.
 
CTA - Cherenkov Telescope Array
CTA - Le projet international Cherenkov Telescope Array (CTA) prévoit la construction d’une nouvelle génération de télescope Tcherenkov au sol, avec pour objectif une amélioration de la sensibilité pour la détection des sources gamma au TeV d’au moins un ordre de grandeur par rapport aux télescopes actuels (HESS, MAGIC et VERITAS). La stratégie consiste en la mise en place de deux réseaux de plusieurs dizaines de télescopes Cherenkov de différentes tailles, capable d’imager les gerbes atmosphériques sur une large gamme d’énergie (10 GeV-100 TeV) et avec une grande précision (résolution en énergie de l’ordre de 10%). L’observatoire sera constitué de 2 réseaux, un dans chaque hémisphère, de plusieurs dizaines de télescopes Cherenkov. Le LUPM est impliqué dans CTA depuis plusieurs années et est aujourd’hui fortement impliqué dans les groupes de travail sur le traitement des données, l’étalonnage de l’atmosphère et la calibration de la caméra française NectarCam.
 
FERMI - Cherenkov Telescope Array
FERMI - FERMI est un observatoire spatial en rayons gamma mis en orbite en 2008. Le LUPM est fortement impliqué dans la collaboration formée autour du LAT ("Large Area Telescope"), principal instrument de Fermi opérant entre 20 MeV et plus de 300 GeV. Le LUPM travaille en particulier sur l’étude des sursauts gamma, celle des sources galactiques, et sur la recherche de matière sombre.
 
GAIA - La mission GAIA - Cartographier la galaxie
GAIA - Le satellite Gaia a été lancé le 19 décembre 2013 depuis Kourou. Son but principal est de cartographier la Galaxie. Le LUPM est responsable du « point zéro » dans la calibration en longueur d’onde du spectromètre à bord du satellite, du développement du logiciel de transformation des vitesses radiales spectroscopiques en vitesses radiales cinématiques barycentriques.
 
HESS - High Energy Stereoscopic System
HESS - Réseau de 4 télescopes de 12m de diamètre, complété d’un 5ème télescope de 28m de diamètre (HESS-2), pour l’étude du rayonnement gamma à très haute énergie, implanté en Namibie. Le LUPM est très impliqué dans la construction de HESS-2, notamment l’étalonnage de la caméra.
 
LSST - Large Synoptic Survey Telescope
LSST - LSST est un télescope de 8,3 mètres de diamètre équipé d’une caméra comptant 3,2 milliards de pixels qui photographiera le ciel de manière systématique durant 10 ans.Entre autres objectifs scientifiques, les observations faites au travers du télescope permettront une meilleure compréhension de la nature de l’énergie noire qui tend à accélérer l’expansion de l’univers.
 
PLATO - PLAnetary Transits and Oscillations of stars
PLATO - PLATO un projet spatial européen pour la découverte d’exoplanètes, est un observatoire qui sera embarqué dans l’espace pour la recherche de planètes appartenant à d’autres systèmes solaires. PLATO doit répondre à la question fondamentale : combien peut-il y avoir de planètes ressemblant à la nôtre et appropriées au développement de la vie ?
 
POLLUX - Base de données de spectres théoriques
POLLUX - POLLUX est une base de données théoriques regroupant des spectres synthétiques haute résolution et des distributions spectrales d’énergie couvrant une grande variété de types spectraux. Ce projet est développé et maintenu au LUPM et permet un accès facile aux données via une interface web et/ou via les outils de l’Observatoire Virtuel.
 

Projets techniques

AMS-02 - Alpha Magnetic Spectrometer
AMS-02 - Détecteur de rayonnements cosmiques, AMS-02 est une expérience de physique des particules installée sur la Station Spatiale Internationale depuis mai 2011 et à la recherche dans l’espace de la matière noire, de la masse manquante et de l’antimatière. Le LUPM est responsable du récepteur GPS ainsi que des logiciels du trajectomètre embarqué.
 
GRILLE de Calcul - Base de données de spectres théoriques
FranceGRILLE - MSFG-OPEN est une des deux composantes de la grille régionale "Montpellier Sud de France Grille". Après avoir mis ce site en place, le LUPM en assure la gestion. Il dispose actuellement de 250 coeurs avec 550 Giga de RAM et d’un espace de stockage de 10 Tb.
 
LIDAR HESS - Light Detection and Ranging
LIDAR - Installé et mis en œuvre par le LUPM sur le site de l’expérience HESS en Namibie, le LIDAR est une plateforme de test pour la technique du LIDAR qui permet un étalonnage absolu de la transparence de l’atmosphère.